Les gourmandises du Restaurant “Belle Époque”

Ameur1

Le Chef Ameur Salmi

Nouvelles saveurs et gourmandises au restaurant “Belle Époque”

L’hiver tire à sa fin, laissant bientôt la place au printemps. L’occasion de tester de nouvelles saveurs grâce aux fruits et légumes de saison. En ce moment, pourquoi ne pas vous laisser aller… et osez vous faire du bien ?

Pour une gourmandise sous le soleil, direction la Côte d’Azur ! Cap sur Nice et sa célèbre Promenade des Anglais, avec un beau voyage culinaire en vue, dans notre hôtel restaurant à Nice.

Retrouvez les secrets du Chef de l’hôtel Le Royal*** Ameur Salmi.

Un séjour à Nice pour rompre avec vos habitudes

A chaque saison son petit grain de folie. L’hiver et l’automne, c’est la saison des courges. Souvent synonymes de soupes (pas forcément faites maison en plus !) et de soirées cocooning passées bien au chaud sous un plaid… Ne vous laissez pas aller à ce train-train quotidien, lâchez-vous !
Comment faire ? On vous donne la recette pour un succulent lâcher-prise en hiver :

  1. vous réservez une chambre dans notre hôtel de charme à Nice,
  2. vous ne passez bien sûr pas à côté du restaurant de l’hôtel !

Les « coulisses » de votre hôtel-restaurant niçois

On vous sent enclin à nous suivre. Alors pour vous donner encore plus envie, on vous donne quelques détails sur ce qui rend la cuisine du restaurant si particulière.

Plongez dans le centre-ville de Nice, imaginez que vous voyagez dans le temps, en pleine Belle Epoque… Les murs du Royal se prêtent tout à fait à ce jeu. En effet l’hôtel de charme niçois est un ancien palace de style néo-classique.

Une cuisine gourmande et raffinée

Ce sont les mots employés par le Chef Ameur Salmi lui-même, pour décrire au mieux la cuisine du Royal de Nice. Dans la continuité de la gastronomie française, ses plats se veulent pleins de saveurs, d’autant plus qu’ils sont réalisés à partir de produits régionaux.

Apprêtez-vous à surprendre agréablement vos papilles avec des mets distingués, remis au goût du jour, notamment grâce à des assemblages originaux. C’est par exemple le cas du tartare aux deux saumons saveur mangue, ou encore du carré d’agneau au jus de lavande. Et on ne vous parle même pas des desserts !

On vous attend au plus vite à l’hôtel-restaurant niçois, Le Royal ! Histoire d’osez vous faire du bien, culinairement parlant bien sûr.